Warning: Use of undefined constant header - assumed 'header' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/27/d293079854/htdocs/lascenemaconnaise/wp-content/themes/lightword/header.php on line 71

05/04/2013 – Xavier Machault & Roberto Negro + Mathieu Boogaerts – Mâcon (71)

12 Avr 2013 - 0 commentaire

Xavier MACHAULT & Roberto NEGRO+ Mathieu BOOGEARTS

La Cave à Musique – Mâcon (71)

05/04/2013

Vendredi dernier avait lieu la troisième et dernière date du passeport « Voix d’hiver » de la Cave à Musique, retour sur cet évènement.
Pour ouvrir la soirée, Roberto Negro au piano et Xavier Machault au micro nous proposaient leur post cabaret en remplacement de Joe Bel initialement prévue. Devant presque 200 personnes, notre duo alternait chansons plus ou moins sérieuses avec bon nombre de jeux de mots et jeux de scène bien ficelés permettant de distraire le public entre les morceaux. Entre compositions et reprises (vous reprendrez un peu de Sabine Paturel façon punk ?), le groupe touche à tous les styles mais sait garder l’attention du public, captivé par ce qui se passe sur scène, on entendra d’ailleurs souvent les rires dans l’assemblé ! Le chanteur disparait de scène et en fond de salle entre en jeu la troisième personne de ce « duo à trois tètes » comme ils se définissent, à mi chemin entre crieur public sur charrette et voix off, il nous livre un conte : l’histoire de ce soir, puis une tirade sur la disparition du chanteur avant de conclure par une chanson écologique. L’entracte sera ensuite brisée par un vendeur ambulant russe et une démonstration d’engloutissement de crème glacé devant les yeux ébahis du public, ce grand n’importe quoi contrôlé fera finalement la liaison avec la fin du concert : une reprise disco de « Boys and Girl » à en rendre jaloux Blur mais aussi un superbe hymne de rugby a cappella en devant de scène, séduisant une dernière fois le public. Surement l’un des spectacles le plus intriguant, divertissant, drôle et convaincant que j’ai vu en 2013… A aller voir les yeux fermés !











La suite de la soirée sera menée par Mathieu Boogaerts, venu présenter son sixième album éponyme sorti en octobre dernier. Seul sur une scène vide, accompagné de sa guitare, de pédales d’effets et de son petit ampli, l’artiste a assuré le show ! Si je ne connaissais pas son répertoire avant ce soir mis à part le titre « Avant que je m’ennuie » m’accompagnant régulièrement la nuit lorsqu’il est diffusé dans les clips de W9 et ayant un à priori plutôt négatif de la chanson française pure et dure, son set m’a quelque peu fait renouer avec cet univers. D’une part parce qu’après plus de 15 ans de carrière, affronter son public seul sur scène est un pari risqué qu’il a réussi avec brio, sans artifice il sait faire passer les émotions grâce à des textes parfois forts parmi d’autres plus légers. D’autre part car il a fait le pari de l’improvisation n’hésitant pas à inverser ses morceaux suivant son envie mais aussi en reprenant sur scène des textes qu’il a composé pour d’autres comme Luce ou encore Jane Birkin et s’en sort assez bien (malgré la nécessité des paroles sous les yeux par moment). Mais surtout car l’artiste garde une part de simplicité, j’avais parfois l’impression de voir un débutant découvrant les plaisirs du live avec un regard frais : se déplaçant en train chaque soir un synthé lui est prêté par le lieu, il n’hésitera pas à découvrir ses différentes modes en public comme un enfant testant les synthés dans un magasin en période de Noel. Laissant le public chanter les refrains ou faire les chœurs mais aussi en communiquant entre les morceaux avec les ingés sons pour demander un mode de lumière spécial, se limitant à « bleu », « rouge » ou lumière naturelle : tout en simplicité. Notons aussi que la dernière musique avant le rappel s’est déroulé dans le noir le plus absolu en laissant le public choisir quelle lumière il voulait… pari risqué mais expérience intéressante permettant de découvrir la musique en live d’une manière différente… Chapeau l’artiste.









En conclusion, une soirée inattendue et plutôt agréable avec une grande découverte en première partie que je conseillerais à quiconque veut passer un bon moment mais aussi Mathieu Boogearts qui propose un set intimiste convaincant !

Article / Photos : Fabien Dubois

Aucun commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire


Warning: Use of undefined constant footer - assumed 'footer' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/27/d293079854/htdocs/lascenemaconnaise/wp-content/themes/lightword/footer.php on line 8