Warning: Use of undefined constant header - assumed 'header' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/27/d293079854/htdocs/lascenemaconnaise/wp-content/themes/lightword/header.php on line 71

15/12/2012 – Yav & Skrib, Frere 2 foué, Bilal – Mâcon (71)

20 Déc 2012 - 0 commentaire

Support your local Hiphop

Yav & Skrib, Frere 2 foué, Bilal.

La Cave à Musique – Mâcon (71)

15/12/2012

Samedi dernier avait lieu à la Cave à musique une nouvelle édition de “Support your local band” avec cette fois-ci une « spéciale Hip hop » remplaçant l’habituel Rock. Si ce style est de nombreux par divers rappeurs et MC dans le Mâconnais, il y a très peu de concerts ou scènes ouvertes qui permettent de découvrir les talents locaux durant l’année.

Les Ateliers de l’EMA ont ainsi débuté la soirée, présentant un show d’une trentaine de minutes monté de toutes pièces depuis quelques mois « au fond de la cour », le tout encadré par un certain Some1. Trois chanteurs et une chanteuse étaient donc présents ce soir pour dévoiler compositions et reprises, parfois accompagnés d’une guitare, tout en étant chaleureusement soutenus par le public. Une découverte sympathique qui laisse présager l’apparition de nouveaux projets solos dans quelques temps.





Yav & Skrib (remplacant ainsi Istah le temps d’un soir) ont ensuite pris place, proposant un répertoire mélangeant freestyles remaniés et compositions arrangées à deux voix. Si nous avions déjà rencontré les deux compères lors d’un freestyle pour le site il y a quelques mois mais aussi vus sur scène lors de précédents projets il y a quelques années, c’est la première fois que je vois les deux partager la scène ensemble. Ils nous ont donc proposé un rap « conscient » : loin des clichés habituels sur le hip hop, avec des textes sombres, un regard critique sur les autres et soi même, ils expulsent leurs ressentis avec un choix des mots, n’hésitant pas à jouer avec eux pour nous livrer leur réalité. Deux des premiers projets à avoir soutenu notre webzine, pour notre part on accroche toujours à leur style : prochaine étape Yav&Istah + Skrib ?







Frere 2 Foué a ensuite foulé la scène accompagné ce soir sur scène de Frère Muze. Rappeur dans l’âme, on l’avait rencontré il y a quelques années lors du West Saone Story d’Xpressions Urbaines, accompagnés d’autres rappeurs. Cette fois-ci il nous livre son projet solo dont un album « Street Realité » a découlé, avec le soutien de Saïdread : un rap plus traditionnel au flow old school que je rapprocherais parfois au grain de voix de Soprano. Délivrant un message prônant le respect et la paix, nous parlant aussi aussi du quotidien et on ne peut que remarquer que ses textes sont bien reçus par le public, une masse de gens avalant chacun de ses mots et bougeant avec énergie sur le rythme de la musique. Frere 2 Foué est incontestablement celui dont le public aura le plus réagit et été présent ce soir, mais aussi celui qui aura bougé et sauté aux quatre coins de scène sans relâche durant toute sa prestation. Dasso, qu’on ne présente plus entre autre grâce à son investissement dans les Xpressions Urbaines, aura également fait un bref passage sur scène pour chanter quelques titres.






Enfin pour finir, Bilal accompagné de One-Red pour le backer et de Dj M-jid au son, sont venus conclure cette soirée hiphop. Après un passage sur la Scène sur l’eau en juin dernier pour la sortie de son album « I-tape vol1 », Bilal est venu nous présenter les titres arrangés pour la scène. On retrouve ainsi « Rien à gommer », « Pirates » ou encore « Parle moi de son » dans lequel il nous rappe sa vision de la vie avec des chansons livrant ses émotions ou ressentis, de manière assez personnelle mais aussi des chansons sur des thèmes plus classiques comme l’amitié et l’entourage. Toutefois je ne retrouve pas le peps que j’avais pu découvrir sur les quais il y a quelques mois, l’impression d’un manque de rage peut être dû au passage tardif auquel un peu plus de pêche aurait à nouveau totalement convaincu. Et pour représenter la soirée quoi de mieux que son titre « Ca vient pas de Panam » : en effet ce soir tout était 100% Mâconnais.








En conclusion une soirée plutôt réussie réunissant quelques 200 personnes : comme quoi le hiphop local attire un public et si tous les projets présentés ce soir n’étaient pas sans failles, on a eu la preuve qu’un pôle « rap Mâconnais » existe bel et bien. Il ne reste qu’à le laisser se développer et surtout développer les projets de manière scénique et attendons qu’un d’eux représente Mâcon de manière nationale ! Un merci à la Cavazik pour l’invitation et à Leelooze Photographie pour le coup de main photographique en début de concert (n’hésitez pas à découvrir sa Page Facebook)

Article :Fabien
Photos : Leelooze / Fabien Dubois

Aucun commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire