09/11/2012 – Jeanette BERGER + Ariane MOFFATT – Mâcon (71)

14 Nov 2012 - 0 commentaire

Jeanette BERGER + Ariane MOFFATT

La Cave à Musique – Mâcon (71)

09/11/2012

Après un jeudi soir métal, La Cave à Musique reçevait un plateau plus calme ce vendredi avec Jeanette BERGER, pour le côté local et Ariane MOFFATT, fraichement arrivée du Québec, venue pour présenter son nouvel album.

Le public Mâconnais a répondu en nombre à l’évènement car il y a foule devant la scène lorsque j’arrive, le concert venant tout juste de commencer (aucune place de parking libre aux alentours expliquant mon retard… Mea Culpa). Du côté de la scène, toutes lumières éteintes sauf une en fond de scène, créant une ambiance orangée derrière Jeanette BERGER, confortablement assise derrière son piano et envoutant le public présent (dont certains assis aux premiers rangs). Habituée des lieux intimistes, la cave voutée colle parfaitement à son style, et donne une ambiance particulière, ambiance d’ailleurs travaillée en amont à l’aide d’un ingé lumière dont le travail prend toute son ampleur en live : des bougies sur le sol éclairées par des spots, mais aussi les diverses teintes des lumières projetés par des projecteurs orientées vers le piano collant au plus proche de l’ambiance des morceaux. Venue présenter son EP « Blues Prayers » sorti en Juin dernier, on remarque également de nouveaux titres s’ajoutant à la setlist, permettant une ouverture à d’autres rythmes comme lors d’un « coup de gueule » en Anglais où l’ajout d’une percussion donne une tout autre tournure musicale que s’il serait seulement joué au piano. Cette fois ci les titres à la guitare seront quant à eux joués de manière assise, dommage j’avais apprécié lors de son passage sur les quais le fait de les jouer debout, guitare en bandoulière me rapellant une certaine KT Tunstall (la pédale de loop en moins…). Comme elle le dit si bien, le temps file à une vitesse folle ce soir et le set ne tardera pas de toucher à sa fin, mais un rappel sera l’occasion pour le public de profiter quelques instants de plus de la voix mélodieuse de la Mâconnaise. En quelques mois je ne peux que remarquer une évolution dans l’univers de Jeanette, en espérant que de nouveaux ajouts viendront à nouveau me surprendre lors de notre prochaine rencontre.







Quelques minutes de pause seront nécessaires pour changer les instruments sur scène puis Ariane MOFFATT entrera sur scène à son tour. Cependant elle ne sera pas seule car elle aura emmenée « dans ses valises » ses propres musiciens, tous droits venus d’Outre Atlantique. Son quatrième album fraichement disponible dans les bacs, elle attaque sa tournée Européenne par Mâcon et si mes connaissance sur l’artiste se limitaient à un duo avec –M- et au titre « Je veux tout », j’avoue que je venais un peu les mains dans les poches en attendant aucun coup de cœur ce soir là. Et j’avais tord !
En effet, j’ai eu affaire à un univers bien plus développé que l’image dont je m’en faisais, il suffit de voir les instruments présents sur scène : des claviers à en perdre la tête, des machines, une caisse claire lumineuse qui change de couleur, des guitares, une basse-synthé et une batterie. Tout ça pour seulement 5 personnes, qui nous livrent alors un vrai show : outre le côté chanson présent, on retrouve un côté pop/électro et même un petit remix dub. Si les singles « Mon corps » et « Je veux tout », alors joué en rappel, sont présents dans la setlist, plus de 15 titres seront joués, l’occasion pour moi de découvrir l’univers étendu de l’artiste. Mais si la musique est une chose, il ne faut pas oublier la relation avec le public et sur ce point je lui tire mon chapeau : des entre-morceaux permettant de raconter l’histoire du titre suivant ou des anecdotes de vie pleines de sincérité, parfois teintées d’humour, on ne peut qu’être envouté et capté par ce sourire et ses yeux pétillants. Un public qui sera également sensible vu que non pas un, mais deux rappels seront demandés et le second sera l’occasion pour l’artiste de jouer une chanson seule sur scène, guitare-voix, une de ses premières chansons composées : 10 ans après, la boucle est bouclée.











En conclusion, une soirée « Pop Soul / Chanson », qui aura rempli sont contrat : faire vibrer les Mâconnais venus en curieux ou ceux qui attendaient depuis bon nombre d’année la Québécquoise dans notre contrée, qui viendra d’ailleurs à la rencontre de son public dans la salle après le concert, l’occasion d’échanger quelques mots ou de prendre quelques photos… Une soirée sous le signe de la simplicité !
Encore une fois merci à toute l’équipe de la Cavazik, sans qui, il ne faut pas l’oublier, la vie musicale Mâconnaise serait fortement réduite…

Article / Photos : Fabien Dubois

Aucun commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire


Warning: Undefined variable $user_ID in /homepages/27/d293079854/htdocs/lascenemaconnaise/wp-content/themes/lightword/comments.php on line 61