26/10/2012 – O.R.A.N.G.E.B.U.D + Seven Weeks – Mâcon (71)

29 Oct 2012 - 0 commentaire

O.R.A.N.G.E.B.U.D + Seven Weeks

La Cave à Musique – Mâcon (71)

26/10/2012

Encore un vendredi à la Cavazik, et une fois de plus une soirée placée sous le signe « Rock » au sens large du terme. Au programme les Mâconnais d O.R.A.N.G.E.B.U.D (sélectionnés pour le tremplin Esprit Musique, présents ce soir pour filmer quelques morceaux) et Seven Weeks, tout droit venus de Limoges et prévus en dernière minute suite à une annulation de Triggerfinger (pour les causes, voir l’interview d’ O.R.A.N.G.E.B.U.D > ICI < ).

Notre trio Mâconnais ouvrira la soirée : basse, batterie et chant, le strict minimum prévu pour éviter le superflu mais qui amène toutefois une puissance et une énergie. La dernière fois que l’on a vu le groupe c’était de manière « sauvage » dans une rue pour la Fête de la Musique, cette fois on a le plaisir de les découvrir sur scène avec un son adéquat et les lumières qui apportent une ambiance visuelle inhabituelle (les 3 musiciens souvent éclairés respectivement par une lumière placée au dessus de leur tête). On retrouve des titres présents sur l’album (ou sur le vinyle récemment sorti) comme Enemies ou Freak, surement un des titres qui est le plus représentatif de l’univers du groupe et surtout celui qui me reste en tête après chaque écoute, mais aussi de la nouveauté comme Intensity, qui conclu la soirée avec brio. Malgré des paroles en anglais, on ressent les émotions à travers un chant variant d’un moment à l’autre, partie claire mixée à des moments contenant un peu plus de reverbe, voire même un peu plus sales collant parfaitement à l’ambiance des premiers morceaux composés et décrits comme des « comptines sanglantes voire gores ». Le tout accompagné par un combo « basse batterie » efficace, des breaks bien placés, des effets utilisés à bon escient, et surtout une expérience de la scène bien rodée (principalement grâce à leurs précédents projets). On obtient donc un mélange savoureux, un rock anaphylactique qui aura conquis le public et qui n’aura heureusement provoqué aucun choc létal dans l’assemblé, en tout cas ce soir.






Changement de plateau et Seven Weeks a ainsi la lourde tâche de remplacer Triggerfinger qui a annulé moins d’un mois avant la représentation. On connait tous la difficulté de jouer devant un public qui n’est pas forcément venu pour soi, qui ne connait peut être même pas le projet et surtout qui aurait préféré voir un autre groupe, et pour cette raison je félicite le groupe d’avoir accepté de jouer malgré ces conditions. A peine plus nombreux sur scène que nos Mâconnais, ils nous proposent un Stoner Rock à base de guitare, basse, batterie et synthé (ou machines ?). Le groupe a aussi l’expérience de la scène et on peut dire que ça joue. Malgré tout, leur univers n’étant pas mon style de prédilection, je reste pour écouter et découvrir le projet qui, bien qu’efficace et bien mené ne sera pas vraiment un coup de cœur. Le public également resté pour découvrir le projet mettra également quelques musiques pour rentrer dans l’ambiance ce qui n’empêchera toutefois pas un rappel d’avoir lieu.




En conclusion, une soirée qui encore incertaine il y a quelques semaines et finalement maintenue s’est transformé en bon moment rock. Encore une fois merci à la Cavazik pour l’invitation et n’oubliez pas de surveiller le site d’Esprit Musique, et en temps voulu de soutenir notre groupe Mâconnais afin peut être de le qualifier à la prochaine étape.

Article / Photos : Fabien Dubois

Aucun commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire


Warning: Undefined variable $user_ID in /homepages/27/d293079854/htdocs/lascenemaconnaise/wp-content/themes/lightword/comments.php on line 61