10/05/2012 – Xpressions Urbaines 2012 – Mâcon

11 Mai 2012 - 0 commentaire

XPRESSIONS URBAINES 2012

Mâcon (71)

10/05/2012

Première journée – 10 mai 2012

Déjà la 3ième édition de ce Festival Mâconnais qui évolue d’années en années pour essayer de trouver une formule stable et efficace. Et si l’an dernier était une édition déjà assez réussie, pour l’ouverture les organisateurs nous ont proposé une soirée assez intéressante et pas creuse, c’est déjà ça. Si des animations ont déjà eu lieu en fin d’après midi, je ne me concentrerais uniquement sur la soirée et on débute donc sur l’Esplanade Lamartine qui cette année a changé de décor : une grande scène et une rampe de skate à l’ancienne cette fois ci.

Pour moi, ma chronique commence donc à 20h30, sur la rampe de skate, avec un trio issu de la troupe Dijonnaise Urban Vibes (Association AUDACE), qui se produisent pour la 3ième année à Mâcon. Accompagnées par le DJ Mâconnais « Majid SBAI », les trois filles font vibrer le public avec une danse hiphop de quelques minutes. Puis l’attention passera alors de la rampe, à la scène où de la danse contemporaine issue du Conservatoire animera en alternance avec les dijonnaises le début de soirée. Différents plateaux se succéderont sur scène durant une 50aine de minutes entrecoupés des Urban Vibes qui reviendront à 2 autres reprises cette fois ci à 5 et vêtues de rouge avec comme thème « Le petit chaperon rouge », ou plutôt un remix plus urbain et intéressant du conte pour enfant. Si le principe des deux scènes est intéressant, on regrettera le fait que Urban Vibes se soit produit à même le sol, empêchant une visibilité parfaite pour toute l’assemblée qui cette année est présente en nombre pour la soirée d’ouverture. Et si l’an dernier ma critique portait sur la durée de passage de la troupe dijonnaise, les 3 passages de quelques minutes rendent cette année leur prestation plus intéressante, d’autant plus que leurs chorégraphies tranchent totalement avec celle des plateaux proposés par le conservatoire. Hâte de découvrir le show de l’an prochain si leur participation est à nouveau reconduite.










Fin de la danse pour ce soir et un poisson mystérieux invite les spectateurs a changer d’endroit pour longer les bords de Saône et parcourir l’écume marine qui a étrangement envahit les quais, pour se rendre du côté de la voie bleue.


Si le choix du lieu peut paraître étrange, on ne regrette finalement pas d’admirer le duo Saï à côté de la Saône, dos au Pont de Saint Laurent alors allumé. Un spectacle chanson/soul/reggae envoutant comme ces Mâconnais/Dijonnais savent si bien le faire. Entre reprises et compositions, le duo arrive a retenir l’attention du public pendant une bonne demi-heure. Le groupe étant en concert à La Cavazik le lendemain, l’invitation ne manquera pas d’être lancée.








Fin d’une première soirée assez réussie, le beau temps étant resté présent jusqu’aux dernières notes, on croise les doigts pour les prochains jours pour voir quelles seront les prochaines surprises qui nous sont réservées.

Article / Photos : Fabien Dubois

Aucun commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire


Warning: Undefined variable $user_ID in /homepages/27/d293079854/htdocs/lascenemaconnaise/wp-content/themes/lightword/comments.php on line 61