27/07/2012 – Flavia Coelho + Irma – Mâcon

31 Juil 2012 - 0 commentaire

ÉTÉ FRAPPÉ

FLAVIA COELHO – IRMA

Mâcon (71)

27/07/2012

Une des dates majeures de l’Été Frappé a eu lieu le 27 juillet, sur l’Esplanade Lamartine, avec une programmation grand public avec Flavia Coelho et Irma.

Lorsque j’arrive sur les coups de 21h sur l’Esplanade, un grand nombre de personnes sont déjà présentes devant la scène, où le concert de Flavia Coelho a déjà débuté. Le beau temps est présent et la musique brésilienne vient d’autant plus réchauffer l’atmosphère. Dans la foule on retrouve toutes les générations, venues découvrir l’artiste dont le premier album « Bossa Muffin » est sorti l’an dernier. Les titres les plus connus sont joués : Sunshine, O que sou, Bossa Muffin. Une reprise de « Rap de Armas » sera même faite pour motiver la foule, mais pour information, il est bien question de reprise, certaines personnes dans la foule pensant alors que la musique vient de Flavia Coelho. En milieu de set, quelques chansons seront jouées en acoustique, permettant ainsi une proximité avec le public, même si le lieu ne s’y prête pas réellement, mais cela permet toujours de gagner en sympathie, la chanteuse avec son accent et son franc parler étant déjà un personnage haut en couleur. Un rappel sera effectué plus tard dans le set et le concert se finira ainsi sur une musique typée ska, histoire de faire bouger les foules une dernières fois.








Le temps d’effectuer le changement de plateau (un peu trop long d’après certaines plaintes dans la foule) et Irma rentre sur scène. Cette jeune artiste découverte à travers le site My Major Company (comme un certain Grégoire), égérie de Google Chrome et dont le titre « I know » a été diffusé sur les ondes radiophoniques françaises, a le lourd défi de conquérir le public Mâconnais, très certainement venu en curieux vis à vis des critères énumérés précédemment. Accompagnée de l’éternel basse/batterie et claviers dans ce cas la, elle nous livre une ballade pop en anglais s’occupant quant à elle de la guitare et du chant. C’est calme et entrainant quand il le faut, le public participe quelque fois que ce soit pour les choeurs ou le claquement de main et ces titres écrits pendant les 10 dernières années dans une chambre avaient déjà leurs routes tracées : la scène. Les titres joués ce soir sont divers et on retrouve le plus connu d’entre eux : « I know » qui fera frémir le public, chantant par coeur les paroles, mais aussi le titre qui a donné son nom à l’album « Letter to the lord » ou encore « Everybody » pour ne citer qu’eux. Mais l’autre particularité du spectacle se fait dans l’utilisation de pédales de loop, enregistrant alors la guitare, la voix et parfois même jouant avec du beat box. Multi-instrumentaliste, Irma a reussi sa mission ce soir : faire vibrer Mâcon pendant près d’une heure trente. Une artiste a découvrir








Encore une fois, la ville nous livre une programmation éclectique mais avec une certaine cohérence malgré tout. A la fois avec l’idée de découvrir des talents avec ce soir Flavia Coelho qui fera très certainement une jolie carrière, mais également laissant la place a des nouveaux talents mais ayant déjà une reconnaissance dans le milieu avec dans ce cas Irma.

Article / Photos : Fabien Dubois

Aucun commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire


Warning: Undefined variable $user_ID in /homepages/27/d293079854/htdocs/lascenemaconnaise/wp-content/themes/lightword/comments.php on line 61