02/05/2014 – Festival de Chair et d’Acier (Jour 1) : Vildhjarta + Hypno5e + Psygnosis + Scarred + Defeat The Earth – Mâcon (71)

8 Mai 2014 - 0 commentaire

Festival de Chair et d’Acier 2014 – Jour 1

Defeat The Earth + Scarred + Psygnosis + Hypno5e + Vildhjarta

La Cave à Musique – Mâcon (71)

02/05/2014

(Information : Les photos sont présentes après l’article et ne sont toujours pas libres de droits.)
Ce vendredi était le moment venu du crash test du Festival de Chair et d’Acier. Après avoir été longtemps réfléchi par les membres de l’Asso Wake Up Dead, puis soumis à l’asso Luciol, ce festival mêlant concerts métal en soirée et fête médiévale en journée a investi les murs et la cour du 119 rue Boullay. Retour sur cette première soirée de haute volée avec pas moins de 5 groupes.
Avec une ouverture des portes à 19h et un premier concert débutant sur les coups de 19h30, je louperais malheureusement le premier projet Defeat The Earth tout droit venu de Nevers et qui d’après le public aura su faire bouger les Mâconnais malgré l’heure avancée de leur set : un wall of death aurait d’ailleurs eu lieu avant 20h ce qui en dit long sur l’ambiance.
Lorsque j’entre dans la salle je découvre un public en nombre, quelques 200 personnes sont déjà présente lorsque Scarred monte sur scène. Les 5 Luxembourgeois, proposent un Death Trash Métal de haute voltige, et pour leur second passage sur Mâcon, le premier ayant eu lieu au Dundee en juin dernier, ils savent faire bouger les spectateurs. Des musiciens qui envoient parmi lesquels on retrouve le guitariste de Satyricon, accompagnés d’un chanteur ayant la rage, tous formant une équipe offrant un set permettant au public de se lâcher : les premiers slams seront d’ailleurs de la partie !


Place ensuite aux locaux de Psygnosis. Passés sous la voute il y a deux ans lors du premier gros évènement de Wake Up Dead, et avec leur ancienne formation, c’est donc la première fois que je découvre en live Yohan le nouveau frontman. Avec un nouvel album fraichement sorti et toujours sans batteur, les 4 compères avaient envie de se lâcher et de marquer d’une pierre blanche cette date. Avec des titres d’au moins une dizaine de minutes chacun, leur set n’en contiendra finalement que 4 : trois du nouvel album avec Drowning, Phrase 6 et Ressurection mais également un du précédent EP : FIIIX 2.0. En misant sur 2 valeurs sures, le groupe a su faire bouger la foule, quelques fans hardcore chantant même les paroles. Yohan s’autorisera une descente dans la fosse pendant un interlude musical avant de remonter sur scène le regard noir et veines apparentes avant de lâcher dans un dernier effort ses dernières paroles, écroulé sur scène accompagné de lasers et stroboscopes pour augmenter l’effet visuel. A quand un set plus long pour profiter des autres compositions ?


Hypno5e a ensuite pris place sur la scène, cité dans les inspirations du groupe précédent, c’était donc avec une certaine appréhension et attention que j’attendais ce projet. Un quatuor français proposant un métal ambiant expérimental, et alternant phase calme et planante à d’autres plus agressives. Quelques samples permettent de reposer le public avant la tempête et l’ambiance lumineuse est aussi importante permettant par phase de se concentrer avant tout sur la musique. Une grande maitrise de leur univers et de leur style m’ont permis d’apprécier ce set de qualité indéniable ! Un projet à suivre, à revoir et surtout à conseiller aux amateurs du genre !


Le cinquième et dernier groupe était Vildhjarta venu conclure la soirée. Pour le deuxième concert français de leur existence, ces suédois sont arrivés de leur pays natal à peine quelques heures auparavant, les obligeant à faire un rapide linecheck avant de débuter les hostilités. Connus pour faire partie de la scène Djent, les amateurs du genre étaient ravis de la présence du groupe sous la voute mâconnaise, et c’est avec énergie que le public s’est déchainé une dernière fois en réponse aux deux chanteurs et à leurs grognements venus d’ailleurs ! Mais l’énergie était également présente sur scène avec un guitariste et un bassiste headbangant, jambes écartées et leur tête frôlant le sol à chaque instant ! Un set déchainé, sombre mais malheureusement court et malgré le rappel du public le groupe ne remontera pas sur scène. Il faut croire qu’il était temps d’aller se reposer pour enchainer la fête médiévale du lendemain mais également le second soir de concert qui affichait complet : une grosse soirée fortement attendue en prévision !


Article/Photos : Fabien Dubois

TOUTES LES PHOTOS :
SCARRED :





PSYGNOSIS :








HYPNO5E :






VILDHJARTA :




Information : Les photos présentes sur ce site ne sont pas libres de droit, toute copie, reproduction ou utilisation sans accord préalable peut engendrer des poursuites. Merci de contacter l’auteur pour toute utilisation.

Aucun commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire


Warning: Undefined variable $user_ID in /homepages/27/d293079854/htdocs/lascenemaconnaise/wp-content/themes/lightword/comments.php on line 61